Les moulins sont menacés

Restauration de la continuité écologique : trois mots qui s’alignent, trois mots dans l’air du temps, trois mots qui cachent la disparition des derniers moulins à eau.
Relisons leur histoire. Les moulins à eau ont traversé les siècles, subi les guerres, les intempéries, les lois. Ils ont donné sens à la vie économique et sociale de notre pays. Les seuils et les barrages sur les rivières ont dessiné au fil du temps le paysage de nos villes et nos campagnes. Plus d'un sont tombés à ce jour. Mais nombreux sont ceux qui résistent pour leur sauvegarde et l’équilibre de l’environnement.
Debout, ils suivent le chemin tracé qui s’appuie sur l’observation et le bon sens.
Adourette, frétillante anguille des cours d’eau du pays des Landes, sera l’écho des actualités vertes et bleues.

Actualités - Manifestations

La Forge de Pagoeta Manifestations - 10-05-2015 Joie

Une belle journée printanière s’annonçait en ce dimanche 10 mai pour notre sortie  dans le parc naturel de Pagoeta en Guipuzcoa, province du Pays Basque espagnol, parc qui recouvre 60000 hectares appartenant à différents propriétaires.

 


Après deux arrêts de bus à Mont de Marsan et à St Paul les Dax, le bus filait droit vers la frontière. Une cinquantaine de kilomètres après San Sebastian nous arrivions à Aia aux portes des forges d’Agorregi. 

Il est 10h45, nous partageons un copieux petit déjeuner préparé par les dames meunières. Prendre des forces pour marcher sur un parcours de 5 à 6  kilomètres aller-retour et pour patienter jusqu’à 14h..

Chacun avance à son rythme, à travers les sous bois fleuris en suivant les méandres du ruisseau. Couleurs et parfums délicats se mêlent, s’entremêlent et nous conduisent à un premier moulin, puis un deuxième, un troisième, un quatrième pour arriver enfin au pied d’une tour carrée, ancienne fonderie. 

Sur le côté une cascade d’eau d’une hauteur d’une bonne vingtaine de mètres tombe sur une roue en bois verticale dotée d’un arbre horizontal aux dimensions très impressionnantes qui animent soufflets et marteau. Curieux, perplexes et de penser : « Cette chute d’eau est-elle assez puissante pour actionner pareil mécanisme ? »

 

Notre guide, Panxika, nous regroupe et commence sa visite.. en espagnol. Nous retiendrons que l’actuelle forge d’Agorregi a été construite en 1754 sur les ruines d’une ancienne fonderie. Entourée par une forêt magnifique, les hêtres et les chênes fournissaient la matière première pour produire du charbon de bois nécessaire pour fondre le fer.

Un système hydraulique très ingénieux permet malgré les ressources limitées du bassin, d’amener les  eaux de la petite rivière aux forges à travers un système de canaux  sur une longueur de 2 kilomètres. Seront ajoutés des bassins réservoirs étagés pour parfaire la continuité des débits. Ainsi ce complexe hydraulique alimentait «en cascade» la forge et quatre petits moulins.

La concurrence acharnée des hauts fourneaux dans la production d’acier a fait très vite disparaître l’activité de la forge d’Agorregi. Comme en France, les moulins se sont arrêtés dans les années 1950.

 

Pour illustrer le mariage de l’eau et du feu, traduire tous nos souvenirs laissons parler quelques photos.

 

Notre circuit à travers les trésors du parc de Pagoeta s’est terminé au bord de la plage de Zarautz pour un déjeuner de poissons.

Nicole Gilliéron-Maysonnave

 


© 2014 Mentions légales
Association de sauvegarde des Moulins des Landes - Mentions légales

Ce site ainsi que son contenu sont la propriété de l'Association de Sauvegarde des Moulins des Landes, régie par la loi du 1ier juillet 1901 et ci-après dénommée "L'association".

L'association s’efforce de tenir à jour ,au mieux de ses possibilités, l’exactitude et la mise à jour des informations diffusées sur ce site, dont elle se réserve le droit de corriger, à tout moment et sans préavis, le contenu.
Toutefois, l'association ne peut garantir l’exactitude, la précision ou l’exhaustivité des informations mises à disposition sur ce site.
En conséquence, l'association ne saurait être tenue responsable pour toute inexactitude ou omission portant sur des informations disponibles sur le site, ainsi que des éventuels dommages pouvant résulter de modifications causées par une introduction frauduleuse sur le site par un tier.
Le contenu de ce site est fourni à titre informatif. L'existence de liens vers d'autres sites ne constitue pas une validation de ces sites ou de leur contenu. La responsabilité de l'association ne saurait être engagée quant aux informations, opinions et recommandations formulées sur ces sites tiers.
L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et de la propriété intellectuelle, aussi bien en ce qui concerne sa forme (choix du plan, disposition des matières, moyens d'accès aux données, organisation des données...), qu'en ce qui concerne chacun des éléments de son contenu (textes, images...).
Toutes les reproductions, de tout ou partie de ce site, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques sont formellement interdites sauf autorisation expresse d'un responsable de l'association. L'atteinte à l'un quelconque de ces droits est constitutif du délit pénal de contrefaçon (art. L 335-1 à 335-10 du Code de la propriété intellectuelle).



crédits
Association de sauvegarde des Moulins des Landes - Mentions légales

Conception et charte graphique
Damien "Chickendada" Guédon

lechickendada@gmail.com
06 77 27 22 69
www.chickendada.com

Réalisation et conception dynamique
Christian Plent
christian@plent.fr
06 20 98 05 32